Salarié… , le statut professionnel de demain ou pas?

Merci de Liker et Partager
   
        

Le statut professionnel de demain, c’est surtout pas salarié mais … ?

La fin du salariat

Salarié ou pas?

« Depuis quarante ans, tout a été tenté pour vaincre le chômage.
En vain. Car la crise de l’emploi révèle un basculement social
historique: la fin du salariat. Cette organisation économique et
sociale léguée par la société industrielle, stable et hiérarchisée,
fait place à un monde ouvert, marqué par l’accès au savoir de
centaines de millions de personnes, le foisonnement des technologies.
L’échange soumission-protection qui fondait le salariat se heurte
aux réalités économiques comme aux aspirations sociales. Les
systèmes  » propriétaires  » sont bousculés par la nouvelle économie
du don et du partage. Le travail en réseau remplace l’entreprise
autarcique. L’idée démocratique alimente la revendication
d’indépendance des individus, tout en poussant à la compétition.
La précarité, l’exclusion, sont le prix payé par ceux qui ont du mal
à suivre. Il est temps d’imaginer un nouveau système de solidarité
qui donnera à chacun les moyens de son autonomie. »
Jean-Pierre Gaudard « La fin du salariat ».

.

Découvrez les théories de ce livre qui sont la base de la nouvelle
économie et du fonctionnement du don et du partage.

Voici un éclaircissement sur la situation de la nouvelle économie.

Aujourd’hui nous sommes dans un monde économique ou le
monde du salariat est un monde est en grande difficulté. En effet,
d’un côté les entreprises sont chargés par toutes les cotisations
sociales et les impôts qui doivent être reversés à l’État et de l’autre
un chômage structurel permettant aux entreprises de jouer sur la
fibre de la perte d’emploi et de salaires très bas,  afin de maintenir
une pression sur les salariés.
D’ailleurs, le nombre de burn-out croissant en est bien une triste
représentation de la « mauvaise » santé psychologique au travail…

Ainsi, afin de favoriser des taux de croissance élevés pour les
actionnaires les entreprises dénigrent leurs ressources salariales en les
l’exploitant et en leur offrant des salaires dérisoires pour offrir des
résultats au taux de croissance à 2 chiffres que les actionnaires exigent.

La situation économique fait que le monde de l’emploi est difficile
aujourd’hui: taux de chômage élevé, offres d’emplois aux salaires dérisoires, …
Bon nombre de personnes ont des difficultés à retrouver un emploi lorsqu’elle
l’on perdu et surtout lorsqu’elles ont dépassé un certain âge.

Qu’elle est la solution pour vous salarié?
Il existe une nouvelle économie qui se développe c’est l’économie
du marketing de réseau. Celle-ci permet à tout ce qui croit, qui persévère de
trouver une solution qui leur permet de vivre plus que décemment ou bien
d’apporter un complément de revenu au salaire devenu dérisoire aujourd’hui
comparé à l’évolution économique des prix depuis le passage à l’euro.

Certes, il ne faut pas se tromper d’entreprise, il faut pas se tromper de parrain
et plus particulièrement de lignée car c’est souvent les « lignées » qui permettent
aux nouveaux distributeurs d’obtenir les résultats qui leurs permettront de
réaliser leur rêve. La chance ici, c’est que vous n’êtes pas salarié et vous
choisissez avec qui vous souhaitez travailler… Sans être un salarié qui doit
obéir et faire ce qu’on lui demande! 

Il se développe de nombreuses entreprises de MLM tous les jours que ça soit
des entreprises Internet ou de produits.

On peut qualifier d’entreprise de MLM Internet quand celle-ci n’exploite que
le net pour développer son activité. Ce sont souvent des entreprises de profit-sharing,
de placements boursiers, … C’est-à-dire de soi disant régies publicitaires qui
peuvent cacher de réel « ponzy ». Comme vous le savez sûrement les « ponzy »
sont des solutions financières illégalles.
Les entreprises de marketing de produits demandent une activité commerciale
et conseillent de parrainer afin de voir ses résultats croitre. Il faut aller
recommander des produits chez des amis ou pas dans un premier temps et
chez des des prospects ce qui demande un vrai travail de relationnel.

L’objectif ici, et de trouver une compagnie, voir un responsable de
développement et des personnes qui vous accompagne dans votre réussite.

Le MLM demande un vrai accompagnement, une vraie formation et
on peut dire que c’est un monde où le développement personnel est et
souvent à l’origine de belles réussites.

Alors salarié ou pas?

Laissez nous vos commentaires et posez nous vos questions?

 

FORMATION MLM GRATUITE

Découvrez comment recevoir plus de 15 prospects par semaine